1er réseau associatif de financement des créateurs d'entreprise
223 plateformes locales qui couvrent tout le territoire français
16 700 entreprises et 44 155 emplois créés ou maintenus en 2016
Accueil > Le prêt d'honneur

Le prêt d'honneur

Initiative Strasbourg alloue des prêt d'honneur sans intérêt ni garantie de 3 000 à 15 000 € pour la création d'entreprise et de 3 000 à 30 000 € pour la reprise et le développement de votre entreprise.
Quelque soit votre secteur d'activité * et que votre entreprise est implantée sur Strasbourg Eurométropole et environs, nous pouvons mettre nos services à votre disposition.
* (sauf les taxis, les VTC, les courtiers, les coachs, les agents immobiliers)

Au coeur du service offert au créateur / repreneur, le prêt d'honneur sans intérêt ni garantie.

 
UNE RELATION DE CONFIANCE. Pour vous aider à créer ou reprendre une entreprise, INITIATIVE STRASBOURG peut vous accorder un prêt d’honneur, sans intérêt ni garantie personnelle que vous vous engagez à rembourser sur l’honneur (sur une période de 2 à 5 ans).

L’attribution du prêt d’honneur repose sur une relation de confiance entre le créateur d’entreprise et INITATIVE STRASBOURG. C’est à vous-même que le prêt est octroyé, non à l’entreprise en création. Ce prêt d’honneur permet de renforcer vos fonds propres.
 
MONTANT DES PRETS D'HONNEUR.
Le montant du prêt d’honneur dépend de votre projet et de vos besoins en fonds propres.
  • Pour une création d'entreprise = entre 3 000€ et 15 000€.
  • Pour une reprise ou un développement d'entreprise (jeune entreprise de moins de 7 ans, en situation financière saine, ayant un réel projet de développement) = entre 3 000 et 30 000 €.

COMITE D’AGREMENT.
Ce prêt d’honneur est accordé par un comité d’agrément sur la base du dossier que les professionnels de la plateforme vous auront aidé à constituer. Vous viendrez présenter votre projet devant ce comité d’experts (chefs d’entreprises, banquiers, experts-comptables, conseillers techniques…) qui se réunit 2 à 3 fois par mois et qui décide de la nature, du montant du prêt et de la mise en place d'un éventuel parrainage.

EFFET DE LEVIER.
Le prêt d’honneur ne remplace pas un prêt bancaire, il en facilite l’obtention. Au plan local, les banques s’appuient sur le travail effectué par la plateforme. Bien évidemment, si vous bénéficiez d’un prêt d’honneur, vous restez libre du choix de votre banque. Le prêt d’honneur a un effet de levier significatif : pour 1 euro de prêt d’honneur, les banques en moyenne accordent 3,80 euros de financement complémentaire.

 LES CONDITIONS D'ELIGIBILITE.

  • L’entreprise doit s’implanter dans la zone couverte par INITIATIVE STRASBOURG (Strasbourg, Eurométropole et Campagne, Erstein) et cela quelque soit le domaine d'activité (artisanat, commerce, hôtellerie/restauration, industrie, services) sauf : activités de conseil, artisans taxi et VTC, activités intermédiaires, activités agricoles, création par reprise d’actifs en liquidation de biens ou en redressement judiciaire.
  • L’apport personnel du créateur d’entreprise est souhaitable (au moins 20 % du montant du prêt d’honneur demandé).
    En cas de financement d’un développement, aucun apport personnel n’est exigé.
  • Le plan de financement global doit être supérieur à 20 000 €.
  • Le prêt d’honneur doit obligatoirement être complété par un prêt bancaire qui reste le financement principal du projet (effet de levier 2 au minimum).
  • Pour le développement, l’entreprise doit avoir moins de 7 ans, avoir une situation financière saine (fonds propres positifs, résultat positif et bonne structure financière) et avoir un réel projet de développement (achat de matériel, embauche de personnel, travaux...).

Ne peuvent bénéficier de l’aide d'INITIATIVE STRASBOURG, les porteurs de projet :

  • inscrits au Fichier des Incidents Caractérisés de Paiments (FICP)
  • interdits bancaires
  • interdits de diriger, gérer ou administrer suite à une décision judiciaire
  • détenant moins de 30 % du capital social et n’étant pas le dirigeant opérationnel 

A QUEL MOMENT PRESENTER SON DOSSIER?

  • Pour une création : avant d’avoir effectué les formalités d’immatriculation de votre entreprise c’est-à-dire avant d’avoir déposé votre dossier d’immatriculation au centre de formalité des entreprises (CFE) dont vous dépendez et jusqu’à 9 mois après enregistrement au CFE sous réserve que l’activité n’ait pas débuté.
  • Pour une reprise : avant d’avoir effectué les formalités d’immatriculation de l’entreprise et avant la transaction finale et la reprise effective de l’activité.
  • Pour le développement : avant les 7 ans de l’entreprise.
La lettre ? Initiative S'abonner Devenez parrain Comment ?